Comme promis, le Groupe de Travail sur les CDD/CDI s’est tenu ce jour au Rectorat en présence du Secrétaire Général, de la DRH, de la chef de la DPE, de la chef du bureau des remplacements.

En guise de document de travail et de réponses à nos questions posées au mois de juin (dernier GT sur le sujet), le Rectorat nous a remis un formulaire sur la mise en place des CDI et deux listes de non-titulaires « ayant droit » au CDI. La liste des MA CDIsables comporte 83 personnes et celles des Contractuels 24 personnes.

Pour le Rectorat, seuls ces collègues seraient en CDI (car ils correspondent aux critères de la loi), quant aux autres....les évolutions à obtenir permettront peut-être de rallonger cette première liste.

Avec beaucoup de véhémence, nous avons signalé que nous souhaitions obtenir des réponses précises sur les conditions d’attribution du CDI et non être mis devant le fait accompli !

L’analyse rapide de ces listes à laquelle nous avons pu procéder nous laisse perplexe : des MA manquent à l’appel et la plupart des contractuels sont exclus !

Le compte n’y est pas ?

Fort de cette première conclusion, nous avons reposé les questions qui dérangent et avons constaté, encore une fois, que les plus précaires sont lésés.

Le SNES ne peut pas laisser passer une telle aberration et accepter que les CDI se mettent en place dans de telles conditions.

Le Recteur s’était engagé à ce que le CDI ne soit pas un Contrat qui pénalise les non-titulaires mais une véritable avancée sociale pour eux !!!

  • Comment peut-on parler d’avancée sociale quand on envisage de laisser sur le carreau un parent qui a choisit d’élever ses enfants (le congé parental étant considéré comme une interruption de service !) ?
  • Comment peut-on parler d’avancée sociale quand les temps partiels (le plus souvent imposés) ne sont pas considérés comme année complète (seuls ceux au dessus de 13 heures seront considérés comme une année à temps complet) ?
  • Comment peut-on parler d’avancée sociale quand les collègues risquent d’obtenir un CDI à temps partiel (très pénalisant pour les M.A. qui ont la garantie de réemploi sur des temps complets) ?

Face à nos questions pertinentes, auxquelles l’administration n’avait même pas songée, le secrétaire général a décidé de convoquer un nouveau GT avant les vacances de Toussaint.

Le SNES se battra pour obtenir l’application des textes la plus favorable pour les personnels et pour assurer l’équité et la transparence dans la mise en œuvre de ce dispositif.

Rappel : le collectif des non-titulaires du SNES tiendra une AG,

au local du SNES,

le Jeudi 19 Octobre à 17h30.


Pour le collectif des non-titulaires du SNES-FSU : Jean-Louis Innocenti

Pour le secrétariat académique : Richard Ghis